Un père arrêté en Californie pour avoir décapité ses enfants de 12 et 13 ans

Répandre l'amour

Un père a été arrêté en Californie vendredi dernier pour avoir décapité son fils et sa fille de 12 et 13 ans.

Les pompiers pensaient intervenir pour une fuite de gaz. Mais lorsqu’ils sont entrés dans cette maison de Lancaster, en Californie, ils ont fait une macabre et tragique découverte. Les secours ont trouvé les corps sans vie d’un garçon de 12 ans et d’une fille de 13, dans deux chambres séparées, prononcés morts sur la scène du crime. La police a immédiatement été appelée en renfort et leur père a été arrêté. Les autorités ont expliqué que les victimes «souffraient de lacérations et de coupures profondes». ABC News ajoute que les deux enfants ont été décapités. A l’intérieur du domicile se trouvait également la femme du suspect et deux autres enfants, qui ont tous été interrogés. «C’est très brutal», a déclaré le maire de Lancaster, cité par les médias.

“Je me souviens que cette maison semblait bizarre à chaque fois que j’y étais”

Le «Los Angeles Times» a dévoilé le nom du suspect âgé de 34 ans. Maurice Taylor Sr. est entraîneur personnel qualifié de «doux» et de «fiable» par des proches. Certains de ses clients ont expliqué au quotidien américain que le coach travaillait désormais à distance en raison de la pandémie de covid-19. L’une de ses élèves a déclaré qu’elle savait que quelque chose n’allait pas cette semaine-là, lorsque Maurice Taylor n’a pas envoyé de lien Zoom pour une session programmée. Il n’était pas joignable, a-t-elle dit, et elle et d’autres clients se sont envoyé un message en se demandant si quelque chose n’allait pas. «Je savais qu’ils ne pouvaient pas être partis hors de la ville. Ils n’avaient pas d’argent pour voyager», a-t-elle commenté. C’est elle qui a appelé les secours, pensant qu’il a pu peut-être se passer quelque chose chez lui. «Nous avions peur d’empoisonnement au monoxyde de carbone et qu’ils soient tous morts après s’être endormis», a-t-elle déclaré.

Des voisins, de leur côté, ont expliqué que la famille était très discrète et sortait rarement. «Je me souviens que cette maison semblait bizarre à chaque fois que j’y étais», a confié le propriétaire des lieux. «Je n’ai jamais vu personne sortir de cette maison. Il semblait presque que les fenêtres étaient toutes condamnées». Maurice Taylor a été incarcéré et sa caution a été fixée à 2 millions de dollars.

Toute reproduction interdite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *