Plus de sport pour moins de morts ?

Répandre l'amour

« 150 à 300 minutes par semaine d’activité aérobique d’intensité modérée à soutenue » pour tous les adultes, y compris les malades chroniques et les personnes en situation de handicap.

Voilà les nouvelles recommandations de l’OMS, dans le cadre de son plan d’action mondial pour promouvoir l’activité physique 2018-2030.

L’agence voit double par rapport à ses précédentes recommandations, qui dataient de 2010 : à l’époque, elle préconisait pour les adultes de 18 à 64 ans au moins 150 minutes d’activité sportive d’intensité modérée par semaine, ou 75 minutes d’activité intense.

5 millions de décès évitables

Pourquoi ce changement de braquet ? Parce que si la population mondiale était plus active, « il serait possible d’éviter jusqu’à 5 millions de décès par an », estime l’agence, qui rappelle qu’ « une activité physique régulière est essentielle pour prévenir et mieux prendre en charge les maladies cardiaques, le diabète de type 2 et le cancer, ainsi que pour réduire les symptômes de dépression et d’anxiété, atténuer le déclin cognitif, améliorer la mémoire et stimuler la santé du cerveau ».

Il faut dire aussi que l’inactivité physique coûte cher : 54 milliards de dollars de soins de santé directs et 14 milliards de dollars de perte de productivité par an, estime l’OMS.

Trottinette et jardinage

Dans son plan d’action qui vise à réduire l’inactivité physique de 10% d’ici à 2025 et de 15% d’ici à 2030, l’OMS incite notamment les femmes à poursuivre leur activité physique pendant la grossesse et après l’accouchement, et les personnes de plus de 65 ans à pratiquer des activités qui mettent l’accent sur l’équilibre et la coordination.

Mais de quel type d’activité physique parle-t-on ? S’agit-il à proprement parler de sport ? Eh bien non : « Toute activité physique est bénéfique, précise l’OMS, et peut s’inscrire dans le cadre du travail, du sport, des loisirs ou encore du transport (marche, trottinette et vélo), mais aussi passer par la danse, le jeu et les tâches ménagères quotidiennes, comme le jardinage et le nettoyage ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *