Coronavirus : feux verts scientifiques sur les vaccins, Trump s’arroge la priorité des livraisons

Répandre l'amour

LE POINT SUR LA SITUATION – Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants : Le Figaro fait le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

  • Vaccin Pfizer/BioNTech : feu vert en vue aux États-Unis

Le vaccin du duo américano-britannique Pfizer et BioNTech contre le Covid-19 ne présente pas de risque de sécurité empêchant son autorisation dans les tout prochains jours, estiment les experts de l’Agence américaine des médicaments (FDA) dans un rapport publié mardi.

Le compte rendu de la FDA confirme la très haute efficacité à 95% du vaccin, administré en deux doses espacées de trois semaines, et ce, quels que soient l’âge, le sexe et l’ethnicité. Les données suggèrent même que la première dose aide à prévenir le Covid-19, avec une efficacité entre les deux doses de 52%, même s’il ne s’agit pas de «conclusions définitives».

  • Le vaccin d’AstraZeneca validé par The Lancet

Le vaccin contre le Covid-19 développé par AstraZeneca et l’université britannique d’Oxford est devenu mardi le premier à voir ses résultats d’efficacité validés par une revue scientifique, The Lancet. Cette revue avait l’objet de critiques en juin dernier, lorsqu’un article remettant en cause l’hydroxychloroquine s’était révélé infondé scientifiquement.

La publication de ces résultats, passés au crible par des scientifiques indépendants, confirme que ce vaccin est efficace à 70% en moyenne, conformément à ce qu’avait annoncé AstraZeneca le 23 novembre.

  • Trump réserve la priorité des vaccins

L’Opération américaine «Warp Speed» sur les vaccins suit son cours. Le président américain Donald Trump a signé mardi un décret qui donnera, selon lui, la priorité aux livraisons de vaccins aux États-Unis avant l’exportation, soulignant le fait que le pays pourrait manquer de doses après la phase initiale de vaccination. De son côté, Joe Biden a averti mardi que si le Congrès ne parvenait pas rapidement à un accord financier pour lutter contre la pandémie, la campagne de vaccination contre le nouveau coronavirus risquait de ralentir voire de s’arrêter. Le démocrate a promis 100 millions de vaccins injectés lors de ses 100 premiers jours de mandat.

À VOIR AUSSI – Trump signe un décret pour prioriser la livraison de vaccins aux Etats-Unis avant les autres pays

  • Plus de 40.000 morts en Argentine, 1,54 million de morts dans le monde

L’Argentine a franchi mardi la barre des 40.000 morts du Covid-19, avec 40.009 décès pour 1,5 million de cas depuis le début de la pandémie, a annoncé le ministère argentin de la Santé.

La pandémie a fait au moins 1.545.320 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles mardi. Quelque 67,5 millions de cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie. Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 286.117 décès pour 14.955.025 cas recensés. Ils sont suivis par le Brésil (178.159 décès), l’Inde (140.958), le Mexique (110.074) et le Royaume-Uni (61.434). L’Europe a franchi mardi le cap des 20 millions de cas officiellement recensés. Les 52 pays de la région constituent la zone la plus touchée dans le monde en nombre de cas, devant les États-Unis et le Canada (15,4 millions de cas) et l’Amérique latine (13,6 millions).

  • Selon une ONG, six pays sur dix ont pris des mesures «démocratiquement inquiétantes» pour lutter contre la pandémie

Face à la pandémie de Covid-19, plus de six pays sur dix dans le monde ont pris des mesures problématiques au niveau des droits de l’homme ou des règles démocratiques, selon un rapport publié mercredi par l’ONG International IDEA.

L’étude, qui porte sur la quasi-totalité des pays du monde, conclut que 61% d’entre eux ont pris au moins des mesures considérées comme «illégales, disproportionnées, sans limite de temps ou non nécessaires» dans au moins un domaine relatif aux libertés démocratiques.

C’est l’Inde – une démocratie – qui ressort en tête du classement mondial, avec des mesures jugées «inquiétantes» dans 9 des 22 domaines analysés (liberté de mouvement, d’expression, de la presse etc.), devant l’Algérie et le Bangladesh (8). L’étude loue aussi des pays comme modèles, cumulant bons résultats sanitaires et respect des règles démocratiques. Sont ainsi salués l’Islande, la Finlande, la Nouvelle-Zélande, la Norvège, la Corée du Sud, Taïwan, l’Uruguay, Chypre, le Japon, le Sénégal et la Sierra Leone.

  • Report du match Villarreal – Qarabag

Le match Villarreal – Qarabag comptant pour la dernière journée de la phase de groupes de Ligue Europa, prévu jeudi, a été repoussé en raison de plusieurs cas de coronavirus dans l’équipe azerbaïdjanaise, a annoncé mardi le club espagnol.

  • Les Oscars version Covid dirigés par Steven Soderbergh

La prochaine cérémonie des Oscars, les plus prestigieuses récompenses du cinéma aux États-Unis chamboulées par la pandémie de Covid-19, sera pilotée par le réalisateur Steven Soderbergh, réputé notamment pour son film catastrophe Contagion, ont annoncé mardi ses organisateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *