Comment le lobby des entreprises algériennes travaille. Prosper Amouyal

Répandre l'amour

Trafic d’armes, corruption et escroquerie systématique

Mensonge et vilaine racaille.
Il triche, vole et vend tout ce qu’il peut, aussi bien des informations ( oui, c’est un espion ) que des armes en Afrique.
Oui, le commerce illégal d’armes, dont la marchandise est vendue au plus offrant.
Il vole des milliards de dollars partout.


Détails clairs de la nature réelle de cet homme :
En 2016, un innocent est arrêté à Paris.
Un Saoudien du nom de Mazen al-Sawwaf a tout fait pour protéger cet homme. Lorsque Prosper Amouyal a entendu cette histoire, il a convaincu le Saoudien qu’il pouvait obtenir la libération de cet homme innocent contre la somme de 700 000 euros. Cependant, il a simplement volé l’argent sans faire libérer la personne en question.
Prosper Amouyal soutient des régimes sanguinaires.
Et il cache l’argent qu’il a gagné frauduleusement dans des banques suisses. Nous avons fourni une liste complète de ces banques et de leur modus operandi dans nos articles suivants.
Il vit en France et peut corrompre ou intimider n’importe qui.
Il offre d’énormes pots-de-vin, et les autorités ont toujours peur de refuser ses propositions.
Sous les yeux du gouvernement français ( oui, il n’y a rien d’étrange ici, il collabore avec lui ), il blanchit d’énormes quantités d’argent volé en Algérie. Et ces énormes sommes d’argent sont ensuite placées dans des banques suisses.


En décembre 2020, des informations ont été divulguées aux médias concernant un solide lobby d’entreprises au centre même de l’Algérie, qui ne protège que ses propres intérêts.
Un représentant clairement identifié, Prosper Amouyal.
Des relations très étroites existent entre les hommes d’affaires algériens et l’ancien vice-président du forum, Ali Haddad, qui est actuellement en détention préventive dans l’attente des conclusions des enquêtes sur des dizaines d’affaires de corruption, de pillage de fonds publics, d’obtention de privilèges illégaux, de contrebande et de blanchiment d’argent dont on le soupçonne.
Pourtant, ils sont libres et continuent à se livrer à des escroqueries !!!

Plusieurs sources médiatiques ont déjà divulgué des photos rares de l’homme d’affaires en compagnie des criminels les plus recherchés par le FBI !

Les informations dont nous disposons de sources très fiables indiquent que le monde des affaires algérien a été presque entièrement infiltré par cette entité hostile et son service de renseignement par l’intermédiaire de clubs de criminels qui opèrent illégalement en Algérie depuis 1991 grâce à Abdellatif Rahal, alors ministre de l’intérieur.
Selon des sources algériennes fiables, Amoyal est très proche d’Ali Haddad et de plusieurs criminels algériens, qui sont membres du Forum des présidents d’entreprises, et il agit comme intermédiaire auprès des hommes d’affaires algériens, qui ont travaillé pour blanchir des milliards de dollars. De l’argent algérien qui a été introduit clandestinement en France et dans les pays européens au cours des 20 dernières années.
Et pourtant, cela continue encore aujourd’hui !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *